Les explorateurs la Francophonie
la colonisation la d�colonisation

Les explorateurs



Christophe Colomb 1492

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Christopher_Columbus_voyages_map-fr.svg

Jean Cabot, 1497



Vasco De Gama, 1498


http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Gama_route_1_FR.png

Amerigo Vespucci, 1499



Verrazano 1524



Jacques
Cartier 1534  





Les francophones dans le monde




Cliquez ici pour obtenir la cartes des francais vivant � l'�tranger

Les d�partements et r�gions et les collectivit�s d'outre-mer

http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/francophonie/dom-tom.htm


Source: http://www3.ac-clermont.fr/etabliss/ecole-ayrens/IMG/png/France_dans_le_monde.png


http://mflelille3.free.fr/M1-webquest-publication/Saint-Andre-Vaneecloo/F_2000_Map_Dom-Tom_YS.jpg



Source: http://data0.eklablog.com/laclassedestef/perso/geographie/cm2/sequence%204/seance%201/icone%20diapo%201.jpg



Cf. carte interactive r�gions, d�partements, collectivit�s et territoire d'outre-mer
http://www.magnard.fr/ressources/9782210522022/A01_cai023.swf


http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/outre-mer/contraintes-specificites.shtml







Le fran�ais dans le monde

Carte du monde francophone

Illust:
1, 899octets, 30x10
Pays ou r�gion o� le fran�ais est langue officielle et maternelle
Illust:
2, 902octets, 30x10
Pays ou r�gion o� le fran�ais est langue officielle ou administrative
Illust:
3, 848octets, 30x10
Pays o� le fran�ais est langue d’enseignement privil�gi�e

Le fran�ais fait partie des quelques langues parl�es aux quatre coins de la plan�te. Il se situe au 9e rang des langues les plus utilis�es. On compte aujourd’hui un peu plus de 169 millions de francophones � travers le monde, soit 3,2 % de la population mondiale. L’Europe regroupe 44 % de la population francophone, l’Am�rique 7,6 %, et l’Afrique 46,3 %, l’Asie 1,8 % et l’Oc�anie 0,3 %.

En Europe, la France mise � part, les francophones se trouvent essentiellement en Belgique (45 % de la population), en Suisse (20 % de la population) et au Luxembourg. Au niveau de l’Union europ�enne, � laquelle il faut ajouter la Suisse, le fran�ais est la deuxi�me langue maternelle ou seconde la plus parl�e avec 71 millions de locuteurs, derri�re l’allemand (90 millions), mais devant l’anglais (61 millions).

En Am�rique du nord, c’est au Canada que vit la plus forte minorit� de population francophone, soit 9,6 millions de locuteurs sur 27,3 millions d’habitants en 1997. Tr�s concentr�s g�ographiquement, ceux-l� repr�sentent 82 % des habitants du Qu�bec (7 millions), et plus de 30 % de ceux du Nouveau-Brunswick. Sur le reste du continent am�ricain, d�partements d’outre mer fran�ais (Guadeloupe, Martinique, Guyane) except�s, les communaut�s francophones sont pr�sentes en Louisiane (290 000 en 1997) et en Ha�ti, o� 23 % des 7,4 millions d’habitants parlent le fran�ais.

L’Afrique subsaharienne compte � elle seule presque 39,5 millions de francophones (estimations pour l’ann�e 1997), dont 34 % en Afrique �quatoriale de l’ouest, 29 % en Afrique tropicale, 25 % en Afrique �quatoriale de l’est, et enfin 14 % en Afrique sah�lienne. Dans l’oc�an Indien, le taux global de francophones est de 23 %, pour une population totale de 18,4 millions de personnes.

Avec plus de 33,4 millions de francophones au Maghreb (64 % des Tunisiens, 57 % des Alg�riens et 41,5 % des Marocains), la Francophonie y est tr�s pr�sente. Au Moyen-Orient, le Liban demeure le pivot de la Francophonie, avec environ 1 500 000 locuteurs.

Enfin, en Asie, c’est dans la p�ninsule indochinoise que les francophones sont les plus nombreux (surtout au Vietnam avec 375 000 locuteurs).

Sources :
1) Atlas de la langue fran�aise, collectif sous la direction de Philippe Rossillon, Bordas, Paris, 1995, 128 pages / Estimations de la population francophone dans les pays d’Afrique subsaharienne francophone, du Maghreb et de l’oc�an Indien au 1er janvier 1996, Groupe d’�tudes et de d�mographie appliqu�e, Paris, f�vrier 1996.

2) Etat de la Francophonie dans le monde, donn�es de 1997-1998, Haut Conseil de la Francophonie, la Documentation Fran�aise.


*************

http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/francophonie/dom-tom.htm

R�publique fran�aise

DOM-TOM

Les DOM-TOM fran�ais

Depuis la r�forme constitutionnelle de 2003, le statut des DOM-TOM a �t� modifi� en France. Les DOM sont devenus techniquement des DROM (pour �D�partement et r�gion d'outre-mer�) et les TOM sont disparus, sauf pour les Terres australes, afin de faire place aux COM (pour �Collectivit� d'outre-mer�).

Quant � la Polyn�sie fran�aise et la Nouvelle-Cal�donie, elles forment maintenant des POM (pour �Pays d'outre-mer� au sein de la R�publique); la Polyn�sie fran�aise est n�anmoins une �collectivit� d'outre-mer�, tandis que la Nouvelle-Cal�donie a un statut provisoire de �collectivit� sp�cifique� en attendant que, vers 2014, un r�f�rendum local d�cide de son ind�pendance ou de son maintien au sein de la R�publique. Quant � l'�le de Saint-Martin et l'�le de Saint-Barth�lemy, actuellement des communes de la Guadeloupe, elles devraient prochainement devenir des COM, des �Collectivit�s d'outre-mer de la R�publique�.

Voici le nouveau vocabulaire administratif accept�:

COM : Corse, Mayotte et Saint-Pierre-et-Miquelon

Ce sont les collectivit�s d'outre-mer b�n�ficiant d'un statut particulier disposant d'une certaine autonomie, car les collectivit�s territoriales sont devenues des entit�s distinctes de l'�tat fran�ais. Les collectivit�s territoriales se sont vues reconna�tre un pouvoir r�glementaire pour l'exercice de leurs comp�tences administratives. Parmi ces derni�res, on distingue la �Collectivit� d'outre-mer d�partementale� de Mayotte et la �Collectivit� d'outre-mer territoriale� de Saint-Pierre-et-Miquelon. La Corse est une �collectivit� sp�cifique�.

DOM (sigle retenu pour DROM) : Guadeloupe, Martinique, Guyane et La R�union

Ce sont les �d�partements� d'outre-mer, comme ceux qu'on trouve en France M�tropolitaine et poss�dant un conseil g�n�ral et un conseil r�gional, mais un seul pr�fet. Tous les DOM sont soumis aux lois fran�aises tout en ayant la possibilit� d'avoir recours � certains �assouplissements� dus � leur �loignement, par exemple, la possibilit� d'adapter les textes l�gislatifs et leur organisation administrative. Ainsi, les DOM b�n�ficient d'un plus plus d'autonomie que les autres d�partements fran�ais.

ROM : Guadeloupe, Martinique, Guyane et La R�union

Il s'agit de �r�gions d'outre-mer� au nombre de quatre (Guadeloupe, Martinique, Guyane et La R�union). Contrairement aux r�gions m�tropolitaines, les ROM sont constitu�es d'un seul d�partement, c'est-�-dire des r�gions monod�partementales. Autrement dit, deux structures sont superpos�es: le d�partement et la r�gion, avec un seul pr�fet tout en poss�dant chacune son assembl�e d�lib�rante : le conseil g�n�ral pour le DOM et le conseil r�gional pour la ROM.

POM : Polyn�sie fran�aise et Nouvelle-Cal�donie

Ce sont la Polyn�sie fran�aise et la Nouvelle-Cal�donie formant ce qu'on appelle des �Pays d'outre-mer au sein de la R�publique�. �ventuellement, ces deux r�gions pourraient obtenir leur ind�pendance.

Bref, les appellations de �d�partement d'outre-mer� et de �territoire d'outre-mer� n'ont plus aucune valeur d'ordre juridique depuis la r�forme de 2003. Lorsqu'on l'utilise encore, c'est par �abus de langage� ou par simple habitude.

PTOM

C'est une r�alit� juridique de l'Union europ�enne d�signant les �Pays et territoires d'outre-mer�. En vertu de l'article 182 (Journal officiel no C-325 du 24 d�cembre 2002) du Trait� instituant la Communaut� europ�enne, ces territoires sont des d�pendances de la France et sont reconnus comme des Pays et territoires d'outre-mer (PTOM) de l'Union europ�enne: 

QUATRI�ME PARTIE

L'ASSOCIATION DES PAYS ET TERRITOIRES D'OUTRE-MER

Article 182

Les �tats membres conviennent d'associer � la Communaut� les pays et territoires non europ�ens entretenant avec le Danemark, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni des relations particuli�res. Ces pays et territoires, ci-apr�s d�nomm�s "pays et territoires", sont �num�r�s � la liste qui fait l'objet de l'annexe II du pr�sent trait�.

Le but de l'association est la promotion du d�veloppement �conomique et social des pays et territoires, et l'�tablissement de relations �conomiques �troites entre eux et la Communaut� dans son ensemble.

Conform�ment aux principes �nonc�s dans le pr�ambule du pr�sent trait�, l'association doit en premier lieu permettre de favoriser les int�r�ts des habitants de ces pays et territoires et leur prosp�rit�, de mani�re � les conduire au d�veloppement �conomique, social et culturel qu'ils attendent.

Le PTOM sont diss�min�s de l�Arctique � l�Antarctique, de l�Atlantique au Pacifique, tout en incluant les Cara�bes et l�oc�an Indien. Tous les habitants des PTOM sont insulaires, mais seulement trois PTOM d�passent les 150 000 habitants (Polyn�sie fran�aise, Nouvelle-Cal�donie et Antilles n�erlandaises). Tous les autres ne poss�dent qu�une tr�s faible population. Au total, cette population atteint � peine un million d�habitants. De plus, leurs habitants ont tous choisi de maintenir d'une mani�re ou d'une autre un statut de d�pendance avec la m�re patrie.

Voici liste des PTOM (Annexe II du Trait� instituant la Communaut� europ�enne) auxquels s'appliquent les dispositions de la quatri�me partie du trait�:

le Groenland, la Nouvelle-Cal�donie et ses d�pendances, la Polyn�sie fran�aise, les Terres australes et antarctiques fran�aises, les �les Wallis-et-Futuna, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Aruba, les Antilles n�erlandaises (Bonaire, Cura�ao, Saba, Sint Eustatius, Sint Maarten), Anguilla, les �les Ca�mans, les �les Malouines, la G�orgie-du-Sud et les �les Sandwich-du-Sud, Montserrat, Pitcairn, Sainte-H�l�ne et ses d�pendances, le Territoire britannique de l'Antarctique, le Territoire britannique de l'oc�an Indien, les �les Turks-et-Caicos, les �les Vierges britanniques et les Bermudes. Pour acc�der aux pages sur les PTOM britanniques, cliquer ICI, s.v.p.

RUP

On parle aussi de RUP: la R�gion ultra-p�riph�rique. Il s'agit de territoires consid�r�s comme faisant partie int�grante de l'Union europ�enne et b�n�ficiant d'un statut particulier en raison de leur �loignement. Il s'agit :

- des anciens d�partements d'outre-mer (France) : Guyane, Guadeloupe, Martinique et La R�union;
- des A�ores et de Mad�re (Portugal);
- des Canaries (Espagne).

Territoires sp�cifiques

Ces territoires ne sont class�s ni dans la cat�gorie des RUP ni des PTOM. Il s'agit, pour la France, des �les �parses (Bassas da India, Europa, �les Glorieuses, Juan de Nova et Tromelin) dans l'oc�an Indien.

Pour le Royaume-Uni, citons les �les Anglo-Normandes de Jersey et de Guernesey et de l'�le de Man; il s'agit ici de d�pendances (possessions) de la �Couronne britannique�, non du gouvernement. Dans le cas du Danemark, ce sont les �les F�ro�.

Malgr� tout, sur une base provisoire, nous pr�sentons les r�gions et territoires fran�ais d'outre-mer en fonction de leur ancien et nouveau statut. 

Territoire Situation Ancien statut Nouveau statut Population Superficie
Guyane fran�aise Am�rique du Sud DOM
d�partement d'outre-mer
DROM
d�partement et r�gion d'outre-mer
150 000 86 504 km�
Guadeloupe Antilles DOM
d�partement d'outre-mer
DROM
d�partement et r�gion d'outre-mer
461 632 1780 km�
La R�union Oc�an Indien DOM
d�partement d'outre-mer
DROM
d�partement et r�gion d'outre-mer
675 000 2512 km�
Martinique Antilles DOM
d�partement d'outre-mer
DROM
d�partement et r�gion d'outre-mer
381 467 1100 km�
Nouvelle-Cal�donie Oc�anie TOM
territoire d'outre-mer
POM
pays d'outre-mer
196 000 18 585 km�
Polyn�sie fran�aise Oc�anie TOM
territoire d'outre-mer
POM
pays d'outre-mer
219 521 4200 km�
Wallis-et-Futuna Oc�anie TOM
territoire d'outre-mer
COM
collectivit� d'outre-mer
14 492 200 km�
Terres australes et antarctiques fran�aises Antarctique TOM
territoire d'outre-mer
TOM
territoire d'outre-mer
128 439 000 km�
Corse Europe Collectivit� territoriale COM
collectivit� sp�cifique
250 000 8681 km�
Mayotte Oc�an Indien Collectivit� territoriale COM
collectivit�
d'outre-mer d�partementale
184 770 375 km�
Saint-Pierre-et-Miquelon Am�rique du Nord Collectivit� territoriale COM
collectivit� d'outre-mer territoriale
6316 242  km�
Saint-Barth�lemy Antilles Collectivit� territoriale
   COM
collectivit� d'outre-mer
8450 21 km
Saint-Martin Antilles Collectivit� territoriale
COM
collectivit� d'outre-mer
33 000 53 km�
********************************************************************


http://www.beph.net/images/accueil/France_dans_le_monde.gif




http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/BJacquet/cartographie/fmonde.htm






la colonisation

Empire colonial : carte indiquant le premier empire colonial fran�ais en bleu clair et le second en bleu fonc�.
Premier espace colonial fran�ais
Second espace colonial fran�ais

� imprimer: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6b/France_colonial_Empire10.png




Le commerce triangulaire









Carte de la colonisation de l'Afrique
http://www.africa-onweb.com/histoire/carte-colonisation.htm

http://www.abm.fr/fiche/zafriq.html



Les pays du Maghreb

1. Le Maroc, protectorat (colonis� en 1912, ind�pendance en 1956)
2. L'Alg�rie 1830, 1962
3. La Tunisie, protectorat, 1881, 1956
4. La Mauritanie 1855, 1960
5. La Libye (italienne), 1912, 1951

Afrique (carte sensible)




Les colonies fran�aises d'Afrique


      

(1) L'Afrique �quatoriale fran�aise

L'AEF (Afrique �quatoriale fran�aise) est le nom donn� au gouvernement g�n�ral cr�� en 1910 et regroupant en une f�d�ration les quatre territoires fran�ais de l'Afrique �quatoriale: le Gabon, le Moyen-Congo (aujourd'hui Congo-Brazzaville), l'Oubangui-Chari (aujourd'hui Centrafrique) et le Tchad

En 1946, le statut de ces colonies fut chang� pour celui de Territoires fran�ais group�s dans l'Union fran�aise. Apr�s avoir �t� plac� sous mandat fran�ais en 1919, puis sous tutelle en 1945, le Cameroun rejoignit les �tats constituant l'Afrique �quatoriale fran�aise. Cette f�d�ration, dont la capitale �tait Brazzaville, fit place en 1958 � quatre �tats qui allaient obtenir leur ind�pendance.


(2) Afrique occidentale fran�aise

L'AOF (Afrique occidentale fran�aise) se distingue de l'Afrique �quatoriale fran�aise. L'AOF correspond � une autre gouvernement colonial cr�� en 1895 et groupant en une f�d�ration les territoires du S�n�gal, de la Mauritanie, du Soudan fran�ais (aujourd'hui Mali), de la Haute-Volta (aujourd'hui Burkina), de la Guin�e fran�aise, du Niger, de la C�te-d'Ivoire et du Dahomey (aujourd'hui B�nin). Sa capitale �tait Dakar. En 1958, la d�colonisation entra�na l'�clatement de la f�d�ration.


La Constitution fran�aise de 1958 regroupa toutes les colonies et possessions fran�aises sous l'appellation de Communaut� fran�aise et chacune d'elles (� l'exception de la Guin�e qui choisit l'ind�pendance imm�diate) obtint son statut de �R�publique autonome�.




L'indochine




L'empire colonial britannique


L'apog�e de l'empire colonial allemand en 1914


L'Allemagne s'�tablit dans le Sud-Ouest Africain (actuelle Namibie) en 1883, avant de s'�tablir au Cameroun et au Togo en 1884, puis au Tanganyika (aujourd'hui partie de la Tanzanie) et au Ruanda-Urundi en 1885. La Deutsch-Ostafrikanische Gesellschaft (D.O.A.G) est cr��e, et s'implante en Afrique de l'Est, gr�ce notamment � Carl Peters qui signe des trait�s avec diff�rents chefs de tribus. En quelques mois, l'Allemagne se trouve � la t�te d'un empire colonial cinq fois plus grand que le territoire m�tropolitain, m�me s'il n'est que tr�s peu peupl�.









La d�colonisaiton dans le monde
Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9colonisation




La d�colonisaiton
Source -  Guillaume Balavoine : http://www.atlas-historique.net/1945-1989/cartes/MondeDecolonisation.html


Carte de la d�colonisaiton de l'Afrique
Source -  Guillaume Balavoine : http://www.atlas-historique.net/1945-1989/cartes_popups/AfriqueDecolonisationGF.html



Carte de la d�colonisaiton de l'Asie
Source -  Guillaume Balavoine : http://www.atlas-historique.net/1945-1989/cartes/AsieIndependance.html

Source:  http://www.memo.fr/Media/Afrique_Decolonisation.gif



Source: http://www.ihecs.be/focus/decolonisation/carted%E9colonisationafr2.jpg